Principale

L'heure du renouveau est-elle enfin arrivée ?

L’heure du renouveau est-elle enfin arrivée ?

Le week-end dernier, Nicolas Sarkozy a été élu président de l’UMP. Cette victoire marque la fin d’une période douloureuse pour ma famille politique, depuis le « combat des chefs » de la précédente élection interne.

Une chose principale est à retenir : le besoin de changement profond dans la méthode de gouvernance de notre parti politique mais aussi et surtout la nécessité de mettre en avant de nouvelles énergies et de nouvelles personnes.

Le pouvoir socialiste est aujourd’hui en pleine crise. Crise de compétence, avec des erreurs manifestes notamment en termes de politique économique ; crise de confiance, avec un sentiment de fossé entre une élite politique déconnectée de la réalité des enjeux pour nos territoires et enfin une crise de légitimité, avec tant d’affaires qui mettent progressivement à mal la raison d’être de l’engagement public.

Un vent de panique et de révolte monte peu à peu, partout en France, et laisse la place au Front national qui n’a pour ligne de conduite que la variable de la peur et du repli sur soi.

Mais il ne faut pas perdre espoir ! C’est un devoir, lorsque l’on souhaite dédier son temps, son énergie, sa compétence au service du collectif et de la collectivité, de mobiliser les forces pour pouvoir apporter de nouvelles solutions et surtout de nouvelles pratiques qui permettront de gérer nos territoires et notre pays de façon efficiente et moderne.

Les élections départementales de mars 2015 prochain seront un véritable test. A l’échelle locale, notre parti, qui devra regrouper les forces du centre et de la droite, pourra compter sur l’envie de la nouvelle génération de renforcer et concrétiser son engagement.

Mais cette fois-ci, après tant d’années d’échecs électoraux, il faudra laisser place à la créativité, à l’ambition et au dynamisme, afin de laisser de côté les égos et les accords de circonstances entre individus désireux de toujours s’accrocher à un pouvoir qu’ils n’ont pas.

Alors rassemblons-nous enfin, donnons une nouvelle ambition à notre famille politique, modernisons les pratiques de la gestion publique et surtout, apportons des pistes claires aux citoyens pour le développement et la redynamisation de nos territoires. 

11 novembre 2014 : des drapeaux qui flottent...

 

Un drapeau français flottant au gré du vent et accompagné des drapeaux des différents régiments présents, des troupes en rang et bien ordonnées, des élus, des associations d’anciens combattants et de familles d’anciens combattants, d'un public hétéroclite et par-dessus tout d’une émotion certaine pour une commémoration durant laquelle le temps n'existe plus; voilà la cérémonie du 11 Novembre que nous avons pu vivre ce matin à Grenoble.

Rappelons que le 11 novembre à Grenoble est d’autant plus symbolique qu’il fait référence à deux dates et deux évènements : tout d’abord le 11 novembre 1918 avec la signature de l’armistice entre les alliés et les allemands après 4 ans de combats intenses (plus de 8 millions de morts d’invalides et de mutilés). Puis, le 11 novembre 1943 où environ 600 personnes furent arrêtées par les forces allemandes suite à la commémoration du 11 novembre 1918 et où les 2/3 furent déportées (seulement une centaine reviendra à la fin de la guerre).

La présence notable de plusieurs élèves de l’externat Notre Dame à Grenoble est à souligner et devrait être prise comme exemple par d’autres établissements car il est du devoir non seulement de l’éducation nationale (avec l’éducation civique et l’Histoire) mais également de tout un chacun de perpétuer ces commémorations et de rappeler le contexte de ces évènements de l’Histoire de France et de l’Europe.

Il est toujours regrettable de noter que certaines personnes viennent à ces commémorations simplement pour discuter de la pluie et du beau temps, de la crise économique et de l’emploi ou pour se relater le week-end passé même si ces sujets sont importants, ça n’est ni le lieu ni le moment pour cela.

Puissions nous garder le respect qu’il se doit à nos aînés, mort pour la France, mort pour sauver notre intégrité et mort pour notre liberté. Puissions nous continuer à commémorer ces évènements, aussi douloureux soient-ils, à relayer à nos plus jeunes les actes de bravoure de certaines personnes qui, jadis, ont pu donner leur vie pour un Monde meilleur.

Europe : le tournant de 2014

Votez UMP pour les européennes le 25/05

Europe : le tournant 2014

Demain, Dimanche 25 Mai, plusieurs millions de citoyens européens seront appelés à voter pour les personnalités qui les représenteront au Parlement européen pour la période 2014 – 2020. « L’équipe du renouveau » souhaitait souligner l’importance de ce vote et de la mobilisation des citoyens européens. Cela pour plusieurs raisons.

Pour la 1ère fois dans l’histoire de l’Union européenne, le résultat des élections influera sur le choix du futur président de la Commission européenne, véritable gouvernement de l’Union. Ainsi, chaque citoyen percevant l’Europe – parfois à juste titre –comme un lointain échelon ou bien la source de nombreux maux, doit comprendre que 2014 est un pas historique dans la conduite de la politique européenne pour les prochaines années.

Il faut savoir que l’UE nous accompagne au quotidien, que cela soit au sein du monde professionnel mais aussi, par exemple, dans notre façon de consommer.

En d’autres mots, l’Europe, c’est :

  • un espace de libre circulation des personnes, des capitaux et des services 
  • une monnaie unique ayant facilité et accru les échanges 
  • un système juridique efficace, dominant le droit national et offrant à chaque citoyen une possibilité de recours complémentaire aux juridictions de son Etat
  • une Politique agricole commune (PAC) nécessaire au soutien et au développement de notre secteur agricole
  • une société de la connaissance, avec la mise en place du programme estudiantin ERASMUS
  • un ensemble respectueux de l’environnement et à la pointe des normes environnementales à l’échelle mondiale
  • une zone généreuse et respectueuse de ses partenaires internationaux, grâce à une politique d’aide au développement et de coopération la plus importante du monde

Notre devoir au sein de l’UMP est notamment de lutter contre les extrêmes, en informant les citoyens et surtout en donnant une nouvelle impulsion avec des propositions. L’Europe est désormais le seul échelon politique où les PAROLES peuvent être rapidement traduites en ACTES !

Face à ceux qui prônent la sortie de la Zone euro, le retour des frontières nationales, la fin de la coopération pour la paix entre partenaires européennes, finalement la destruction du projet européen et l’affaiblissement durable des Etats-nations, nous proposons d’accroître les chances de succès de l’Europe grâce :

  • au renforcement économique de l’Union : accroissement du fédéralisme budgétaire et fiscal, harmonisé par l’action d’un véritable gouvernement économique institutionnalisé
  • au renforcement social de l’Union, grâce à la promotion d’une Europe aux régions fortes et homogènes favorisant la création d’emplois
  • au renforcement territorial de l’Union, avec une réforme de l’espace Schengen permettant la protection des citoyens européens et l’accueil dans la dignité de candidats extérieurs.

 Construire l’Europe de demain, c’est s’engager pour notre bien commun alors votez et appelez à voter pour les listes UMP !

Mobilisation pour une Europe forte et protectrice

Elections européennes 25 Mai 2014
 
Dans le cadre des élections européennes, nous avons le plaisir de vous inviter aux événements suivants :
  
Réunion sur les européennes avec le député Alain Moyne Bressand et Cécilia Durieu à la Mairie de Crémieu samedi 17 mai à 10h30 
 
Pot convivial de mobilisation pour les européennes autour d'un verre sur Grenoble avec Cécilia Durieu et Benjamin Piton samedi 17 mai à 20h (le lieu sera confirmé dans un mail ultérieur) 
 
Collage d'affiches sur Grenoble et l'agglomération samedi 17 mai à partir de 21h. Merci de préciser si vous avez une voiture disponible ou non (le lieu de rendez-vous sera confirmé dans un mail ultérieur) 
 
Tractage sur Grenoble dimanche 18 mai pour les européennes avec Cécilia Durieu et Benjamin PitonRendez-vous dimanche aux Halles Sainte Claire à Grenoble à 10h.

Pour information, le panneau de l'UMP est le numéro 1. Une entreprise est chargée de coller les premières affiches mais ce sera à nous militants d'entretenir ces panneaux, de coller sur les affichages libres, de distribuer les tracts sur les marchés ou dans les boîtes aux lettres.
Des affiches et des tracts (certains généraux pour la zone Sud-Est et d'autres spécifiques pour l'Isère, cf. ci-dessous) sont à votre disposition à la Fédération UMP. N'hésitez pas à nous tenir au courant de vos actions, via le formulaire de contact de mon site internet par exemple, ce sera notre mobilisation sur le terrain qui fera la différence le 25 mai !

Amitiés,

Cécilia DURIEU
Candidate aux élections européennes
Secrétaire nationale de l'UMP

Benjamin PITON
Responsable adjoint des Jeunes Actifs UMP de l'Isère

Plus d'articles...

Page 3 sur 11

JoomShaper