Principale

Nouvelle génération : la clé de la victoire

Equipe tirée de jacinthes.chavilleblog.com

Matthieu Chamussy, tête de liste UMP pour l'élection municipale à Grenoble en 2014, était hier matin l'invité de France Bleu Isère.

Il a rappelé sa détermination au rassemblement, ce que j'ai personnellement toujours prôné avec mon équipe depuis le début de mon engagement.

Notre candidat a aussi affirmé sa volonté d'apporter un renouveau à Grenoble, grâce à l'émergence de nouvelles personnalités compétentes, dynamiques et se tournant exclusivement vers l'avenir de notre Ville. Chacun pourra alors apporter sa pierre à notre édifice commun pour la victoire en mars 2014.

Les modalités concernant ma position sur la liste que nous conduirons au sein de l'UMP seront prochainement discutées mais sachez que ma détermination reste la même : celle d'un responsable public en devenir, réaliste et engagé !

L'opposition actuelle du renouveau sera la majorité de demain

Merci à tous ceux qui ont déjà rejoint de manière active notre démarche de renouveau afin de remporter la bataille des municipales en mars 2014 à Grenoble.

De nombreux rendez-vous sont prévus dans les jours à venir afin que d'autres personnes puissent nous rejoindre.

Vous retrouverez des exemplaires de ce tract au sein de notre local d'union (4 place Paul Vallier à Grenoble au 1er étage, porte de gauche) et au siège de l'UMP 38 (9 Place Paul Vallier).

Présentation équipe Benjamin PITON

Ouverture d'un local pour la reconquête

Discussion avec nos militantes UMP

Discours Benjamin PITON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite au succès de l’inauguration du local de l’Union au 4 place Paul Vallier, le samedi 16 novembre, il convient de revenir sur plusieurs enseignements marquants :

  • L’UMP locale a su mobiliser les siens (environ 200 personnes) et cela redonne un nouveau souffle à l’opposition et beaucoup d’espoir à tous ceux qui souhaitent changer de municipalité en mars 2014
  • La présence des principaux interlocuteurs au sein de l’UMP 38 prouve bien que le rassemblement est factuel et en construction au sein de notre grande famille de l’UMP avec le Président de l’UMP 38, le responsable des Jeunes Pops 38, un ancien Ministre et un candidat à l’investiture UMP représentant également les Jeunes Actifs UMP 38
  • L’UMP 38 a su innover en ouvrant ce local destiné, non pas à une équipe de campagne mais, à tous ceux qui se retrouvent dans les valeurs du centre et de la droite avec une aide logistique de « Grenoble pour le changement » notamment ainsi que de nombreux bénévoles. Merci à eux.

Pour ce qui concerne mon intervention et celle de mon équipe au sein de cet événement, vous retrouverez, ci-dessous, les 5 grands axes développés :

  • L’Union est factuelle avec un socle de base représenté par les différents interlocuteurs de l’UMP 38 et l’UDI, représentée également lors de cet événement. Ce socle est amené à évoluer au fur et à mesure des échanges et toutes les bonnes volontés seront bien entendues les bienvenues dans cette démarche constructive.
  • L’équipe du renouveau que je représente a souhaité participé à cette initiative afin d’incarner ce nouveau souffle tant attendu par nos militants, sympathisants et par les Grenoblois. Elle est totalement complémentaire de la présence de nos aînés qui ont pu exercer des responsabilités tant au niveau local que national.
  • « Ma candidature à l’investiture UMP reste valide et je suis plus que jamais déterminé à me mettre à la disposition des Grenoblois afin de soigner leur ville qui présente de plus en plus les symptômes d’une grave maladie. Des solutions réalistes peuvent être trouvées très rapidement. »
  • Le contexte est favorable tant au niveau national (opinions favorables du Président de la république à environ 15%) que local (passage de témoin très difficile entre l’actuel Maire et son 1er adjoint d’autant que ce dernier est totalement responsable du bilan négatif en terme de finances et de sécurité).
  • « D’ici Mars 2014, nous aurons besoin des militants, des sympathisants, de tous ceux qui souhaitent un réel changement à Grenoble. Les Grenoblois qui partagent nos valeurs de la droite et du centre doivent avoir confiance en eux et en leur capacité à faire basculer la ville et ils peuvent avoir confiance en nous et en notre détermination à reprendre cette ville perdue il y a bientôt 20 ans. »

Déni de démocratie à Grenoble

Déni de démocratie locale

Le conseil municipal d'hier a été entaché de plusieurs inconsidérations démocratiques. Nous avons en effet assisté hier, en fin de journée, à l'épilogue du bafouement de la démocratie locale en l'absence d'écoute de la part des élus de la majorité envers un groupe d'une cinquantaine de citoyens grenoblois représentants l'association "Vivre ensemble à Grenoble".

Quel semblait être l'objectif de ces citoyens grenoblois ?

Faire valoir leur droit au sujet du projet de l'Esplanade qui impacte TOUS les Grenoblois, qui sont attachés à l'entrée principale de leur ville, afin d'avoir une écoute de la part de leurs responsables politiques ET une consultation totale sur ce projet.

Qu'ont-ils eu en retour ?

Un refus catégorique d'assister au conseil municipal et aucune avancée tangible de la part de ceux qui mettent en évidence de supposées concertations tout en se basant, et en se cachant, derrière une charte de la démocratie locale en 27 points http://www.grenoble.fr/400-les-articles-de-la-charte-de-la-democratie-locale.htm !

Rappelons que cette mobilisation citoyenne s'appuie sur une pétition signée par environ 10 000 personnes

Le point numéro 10 de cette charte ne devrait-il donc pas faire l'objet d'une attention particulière ?

Sur chaque « grand projet » relevant de sa compétence, la Ville de Grenoble s'engage à mettre en place une consultation des Grenoblois, ainsi qu'un comité de suivi et d'évaluation composé des acteurs locaux concernés.

Une charte de la démocratie locale en 27 points n'est-elle pas la meilleure façon de noyer ses concitoyens dans les tournures de phrases alambiquées ?

Que peut-on faire pour améliorer la démocratie locale à Grenoble ?

  1. Respecter la parole donnée et s'engager par écrit
  2. Proposer une charte de la démocratie locale plus synthétique pour faciliter la compréhension et plus efficace dans sa mise en pratique en seulement 10 points

http://benjaminpiton.fr/index.php/ma-vision-pour-grenoble/democratie-locale

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques d'améliorations afin que la constitution de cette charte soit le plus bel exemple de démocratie locale !

Quand l'union se base sur des faits

Depuis janvier 2013, je me suis inscrit dans une démarche sérieuse, en participant aux travaux du groupe de réflexion sur la mise en place d’une élection primaire « de la droite et du centre » à Grenoble ; en prenant part à l’ensemble des débats publics organisés dans le cadre de cette élection ; en constituant une équipe d’individus compétents et déterminés pour élaborer un projet moderne, novateur et réaliste ; en réalisant, avec le soutien de cette équipe, des éléments de communication nécessaires à la diffusion de nos idées (site internet, affiches, tracts, comptes sur les réseaux sociaux) et enfin, en étant présent sur le terrain, à la rencontre des Citoyens Grenoblois.

Ma jeunesse doit donc aujourd’hui être perçue comme un atout et non un handicap puisque complémentaire de l'expérience de nos cadres UMP au niveau local. Au-delà des militants et sympathisants de l’UMP à Grenoble, qui m’ont témoigné de leur soutien tout au long de ces derniers mois, je suis aujourd’hui déterminé et prêt à assumer la responsabilité qui pourrait m’être confiée de représenter notre famille politique lors de l’élection municipale de 2014 et de représenter un trait d'union entre les différentes composantes de l'UMP locale. 

L'objectif de ma participation à ce communiqué en tant que candidat à l'investiture UMP à Grenoble (voir ci-dessous), en lien avec l'ouverture d'une permanence UMP dans le cadre des municipales à Grenoble, n'a d'autre but que de rassembler non seulement par des mots mais aussi et surtout par des actes.

Nos instance nationales UMP détermineront d'ici le 19 novembre qui sera notre tête de liste. Sachez que je respecterai ce choix et que mon équipe, quelle que soit l'issue de ce processus, continuera à contribuer à cet effort collectif.

 

Communiqué "GRENOBLE: L'UMP ANNONCE L'OUVERTURE D'UNE PERMANENCE UNITAIRE"

Jean-Claude PEYRIN, Président de l'UMP Isère

Alain CARIGNON, Ancien Ministre,

Vincent BARBIER, Responsable des Jeunes Populaires de l'UMP Isère

Benjamin PITON, candidat à l'investiture UMP à Grenoble communiquent:

Suite à la dernière réunion de la Commission nationale d'Investiture de l'UMP, tenue à Paris le 15 octobre dernier, le Président de l'UMP, Jean-François COPE, a signifié à Jean-Claude PEYRIN, Président de la fédération UMP de l'Isère, le retrait de l'investiture proposée à  Matthieu CHAMUSSY dans le cadre de la préparation de l'élection municipale à Grenoble en 2014.

En effet, Monsieur CHAMUSSY a fait le choix de la division en annonçant sa candidature dissidente et en ne respectant pas l'opportunité qui lui avait été offerte par les instances nationales de l'UMP. Il s'est exclu de toute démarche unitaire et le confirme en ouvrant un local de campagne.

Nous déplorons avec force cette décision mais  nous tenons à rappeler comme élus, responsables politiques ou militants que l'UMP proposera  aux Citoyens Grenoblois un projet politique moderne, ambitieux et réaliste, élaboré par des citoyens compétents et soucieux de mettre un terme définitif aux divisions puériles, stériles et destructrices.

Prochainement, la Commission nationale d¹Investiture de l'UMP proposera le nom d'un candidat pour mener la liste de l'UMP lors de l¹élection municipale de 2014 à Grenoble. Ce choix sera pleinement respecté par la fédération UMP de l¹Isère et par l'ensemble des personnalités rassemblées pour porter la voix du premier parti d¹opposition de France lors de cette échéance électorale cruciale pour l'avenir de notre Ville.

Dans l'attente de la désignation finale d'un candidat nous souhaitons avec la plus grande détermination unir les compétences de tous les grenoblois qui participeront à l'élaboration d¹un projet au service de Grenoble.

Pour cela, nous vous annonçons la création d'une permanence située 4 Place Paul Vallier  qui ouvrira à partir du 12 novembre prochain. Ces locaux seront le lieu de rencontres de l'ensemble des militants et sympathisants de l'UMP mais aussi et surtout de l'ensemble des Citoyens Grenoblois qui souhaiteront échanger et contribuer à cette démarche saine et ambitieuse, nécessaire pour préparer l'alternative durable au pouvoir socialiste Grenoblois à bout de souffle. Des permanences seront assurées par les Jeunes Populaires de l'Isère autour de Vincent Barbier et Alexandre Roux ainsi que par les membres des équipes d'Alain Carignon et Benjamin Piton.

Plus d'articles...

Page 5 sur 11

JoomShaper